Recettes végétales
CARNET
MAYA HAYUK
henne
IMG_2839
petit déjeuner sain

RECETTES INSPIRATIONS 

Les autres articles:

POURQUOI PARLE-T-ON DE TERRAIN ACIDE ET DE PH EN NATUROPATHIE ? VOICI DES CONSEILS POUR RETROUVEZ VO

NOTION DE TERRAIN & EQUILIBRE ACIDO BASIQUE

La naturopathie prend en compte le terrain de chaque individu, qu'il considère comme étant l'explication et le déclencheur de nombreux déséquilibres mais également le siège de nos forces. Mieux le comprendre, c'est mieux adapter son mode de vie à ce qui nous convient le mieux.

A l'image d'un potager, selon la qualité du sol, selon la présence de tels ou tels minéraux, de telles ou telles bactéries, selon la quantité de pluie, de soleil perçu, les légumes qui y pousseront seront différents, avec plus ou moins de goût. Certaines variétés pousseront plus abondamment dans certains potagers que d'en d'autres.

Partant de ce postulat, un naturopathe va essayer de comprendre votre terrain biochimique (à travers les questions et l'observation d'indices physiques). Cette juste compréhension permettra de travailler à la source et d'agir sur la cause première d'un déséquilibre. Ainsi plusieurs maladies, plusieurs symptômes d'apparence distincts ne sont en réalité que l'expression d'un même et unique phénomène. Comprendre son terrain c'est mieux le dompter et éviter les récidives. Mieux le dompter c'est éviter les petites maladies chroniques et l'aggravation de symptômes anodins. Mieux jouer avec c'est retrouver le pouvoir de gérer sa santé seule. (Je ferai un article prochainement sur les différentes constitutions / métabolismes que nous retrouvons en Naturopathie.)

Aujourd'hui nous allons donc parler de l'Equilibre Acido/Basique qui est mesuré par le PH.

Attention : Habituellement une prise de sang mesurera le PH sanguin, hors quand nous parlons de terrain il convient de mesurer le PH des tissus !

Ni l'urine, ni le sang ne donne l'image du PH tissulaire. Un Naturopathe usera donc de la clinique, de l'observation des différents signent pour déceler quel type de terreaux l'individu entretien en lui.

Quels sont les signes d'un terrain acidifié ?

➳ Peau : dermatose sèche, eczema etc.

➳ Signes de déminéralisation : perte de cheveux, ongles cassants, sécheresse cutanée, Caries dentaires, ostéoporose, difficulté à prendre du poids.

➳ Inflammation : tout ce qui finit par ITE (sinusite, tendinite, cystite, colite etc...)

➳ Problèmes articulaire : arthrose

➳ Problèmes touchant les nerfs : névrite, zona, spasmophilie, etc.

➳ Système nerveux : irritabilité, excitabilité, dépression.

➳ Mycose --) Candida Albican (les champignons se développent sur des terrains acides)

➳ Mais encore calculs, colite néphrétique, crise de goutte.

Qu'est-ce que l’acidose ?

Tout d'abord sachez que le PH du sang (selon la bioélectronique de Louis Claude Vincent) doit rester autour de 7,35 - 7,45.

L'équilibre naturel du corps, l'homéostasie est garant du maintient du PH sanguin dans cette constante.

En fonction de ce que nous mangeons, de notre rythme et de la façon dont fonctionne nos métabolismes, il se peut que le taux d'acidité augmentent temporairement dans la sang.

Ainsi, pour maintenir l’équilibre acido-basique du sang, le corps dispose de tampons chargés de neutraliser les excès d’acides et les éliminer du corps par les émonctoires (les portes de sorties de l'organismes peau, reins, poumons etc...).

C'est scientifiquement le système bicarbonate de sodium/acide carbonique.

Pourquoi lorsque je m'acidifie, je me déminéralise et je deviens carencée ?

Lorsque l’apport extérieur d’acides est trop important ou que notre métabolisme crée trop de résidus acide le corps va tenter de tamponner cet excès grâce à la récupération de base (Les bases sont les minéraux qui se situent dans nos cheveux, ongles, os, tissus etc.) pour les larguer dans le sang et retrouver un PH convenable. Il y a alors déminéralisation par effet de compensation. Les signes pertes de cheveux, caries, ongles cassants, peau sèche etc...

Pour les scientifiques ça donne ça :

>>> Acide fort (acide chlorhydrique) + base faible (bicarbonate de sodium) -> acide faible (acide carbonique)

>>> Une deuxième réaction se produit par l’association d’un acide et d’une base :

Acide + base -> sels + eau

Pourquoi appelons-nous les acides des "cristaux" et que font-ils dans le corps ?

Des sels résiduels (appelé dans le jargon des cristaux) qui peuvent endommager les fonctions physiologiques sont produits lors de la réaction chimique visant à tamponner les acides.

Comme le corps veut toujours se débarrasser des déchets inutiles (en fonction de l'énergie disponible).

Ces acides sont soient éliminés par les reins, la peau ou les poumons. Soient ils se stockent dans les tissus. C'est ce qu'on appelle l'acidose.

S'ils se stockent dans les tissus (par exemple les articulations), cela engendre des douleurs et une inflammation locale (par exemple l'arthrose).

Si la quantité d’acides dans le corps est supérieure aux possibilités d’élimination par le corps, l’organisme refoule ces acides dans les tissus : c’est l’acidose tissulaire, c’est-à-dire l’acidose toxique.

Quels organes se chargent d'éliminer les acides ?

➳ les reins (par les urines, élimination des ions H+)

➳ la peau (sueur, glandes sudoripares)

➳ les poumons (expiration, élimination du CO2)

Notez que de part nos prédispositions héréditaires et génétiques, nous ne sommes pas tous égaux face à la production, à la gestion et à l'accumulation des acides. D'où l'importance de connaître votre terrain et de jouer avec !

Vous trouverez ici-bas des listes de conseils afin d'équilibrer votre terrain qui a tendance à s'acidifier.

Contrairement à ce qui est souvent dit : l'alimentation n'est seulement que 30% de la source de l'acidification. La majeur partie de cette acidification provient du stress ! (et oui, encore lui !).

Belle lecture, j'attends vos partages :-)

Attention ces conseils ne remplacent en aucun cas un avis médical ! Ce sont de simples recommandations en hygiène de vie.

Rétablir un terrain acidifié

Pour lutter contre l’acidose, qui épuise les réserves de l'organisme en minéraux, il est nécessaire d'ajuster son alimentation afin que la consommation d’aliments alcalin soit supérieur à celle des aliments acides. N’oubliez cependant pas que le stress sous toutes ses formes est également une source d’acidification très importante. Il faut alors viser à la réduction du stress en rééquilibrant votre mode de vie et en vous rapprochant de la nature guérisseuse et de ses rythmes ! Aidez-vous également de certaines techniques qui soutiendront votre organisme dans l’élimination des acides en surplus.

Aliments alcalins et mode de vie à favoriser

⍓ Aliments ⍓

➶ Fruits bien mûrs de saison:

Bananes, poires, pommes douces, figues, dattes, amandes, pêches, cerises, avocats, olives, melon, pastèques, noix de coco, fruits rouges, les citrons et les tomates en été

➶ La plupart des légumes verts & colorés :

Crus et Cuits à basse température (sauf ceux de la liste acides)

➶ Plantes sauvages :

Ortie et prêle +++

➶ Les courges:

Citrouilles, potirons, potimarrons, butternuts

➶ Les amidons faibles:

Pomme de terres, Patates douces, Ignames, Châtaignes, Carottes, Panais, Topinambours.

➶ Certains céréales ( à tremper 12h en amont pour éliminer les acides phytiques et les molécules voleuses de mineraux dans votre corps)

Le millet +++ et le quinoa. Le riz demi-complet.

➶ Les aliments vivants:

Les graines germées, les jus de légumes frais, jus d’herbe de blé et algues de mer

➶ Les microalgues et les alicaments riches en chlorophyle:

Spiruline, chlorella, klamath, herbe de blé, herbe d'orge

➶ Les aromates et épices douces:

Coriandre, basilic, aneth, ciboulette, romarin, thym, laurier, graines de moutardes, cumin, carvi, ail des ours.

➶ Tisanes:

➶ Hydratation suffisante hors repas de préférance eau chauffée (évitez l'eau froide plus acidifiante)

Eau de source la moins minéralisée possible ou eau du robinet filtrée et dynamisée avec quelques gouttes de citron ou d'eau florale.

➶ Les recettes équilibrante : lait d'amande maison , lait d'or, smoothie vert, Jus de légumes, soupe miso, purée de patate douce

⍓ Mode de vie ⍓

➶ Activité physique:

Pratiquer une activité physique régulière et adaptée non excessive et en conscience !

➶ Gestion du stress:

Pratiquer la relaxation ou toute activité qui vous permet de lâcher prise (massage, balade, sophrologie, yoga etc...)

➶ Favorisez le contact avec la nature : jardinez, marchez pieds nus, collez le dos aux arbres, touchez les chevaux, baignez-vous dans des rivières de montagnes, exposez-vous au soleil sans crème solaire quotidiennement quand cela est possible !

➶ Faites-vous toucher : massages, tendresse, sexualité, hug entres amis. Le contact humain est indispensable au bon fonctionnement du système nerveux !

➶ Oxygenation:

Vous oxygéner au maximum à l'extérieur surtout dans les forêt, en moyenne montagne et au bord de la mer !

Utiliser chez vous en diffusion atmosphérique les huiles essentielles de la famille des pins et des agrumes qui oxygénerons votre air.

➶ Respiration:

Pratiquer quotidiennement des respirations amples et profondes.

Ainsi que régulièrement des respirations désacidifiantes. (cf Kapalabhati)

➶ Hydrologie:

Prendre des saunas et des bains chauds réguliers pour activer la sudation.

(si pas de contre-indications)

➶ Sommeil & repos:

S’octroyer des pauses de détente et de loisir

Dormir suffisamment, en se couchant avant minuit en privilégiant un sommeil naturel.

Source d’acidification à limiter

⍌ Aliments ⍌

➴ Protéines animales:

Viandes rouges, charcuterie, abats

➴ Produits industriels:

Sauces, Biscottes, Céréales etc..

➴ Levures alimentaires:

Levures, levure de bière, sauces

➴ Produits fermentées:

Café, thé, alcool

➴ Excitants:

sucre, chocolat, tabac, drogues

➴ Tous les produits raffinés:

céréales et sucres

➴ Les cuissons agressives et les graisses cuites:

Fritures

⍌ Mode de vie ⍌

➴ Sédentarité et excès d’exercice physique non conscient (surtout la compétition sans respect du corps et des rythmes de repos).

➴ Carence en sommeil

➴ Abus de médication

➴ Manque d’oxygénation (Elle doit être quotidienne !)

➴ Pollution (air, peau, eau, aliments)

➴ Stress (hyperactivité, bruits, écrans, rythme effréné, tensions humaines etc.)

➴ Pensées excessives et répétitives

Aliments à modérer

➴ Agrumes : orange, pamplemousses, pamplemousse, (citron en hiver et au froid)

➴ Fruits acides : kiwi, groseilles, fraises

➴ Fruits immatures

➴ Fruits à peau verte

➴ Fruits à coques non préalablement trempé 4 h dans l'eau (enlève les acides phytiques et les facteurs anti-nutritionnels, active les enzymes)

noisettes, noix, pistaches, arachides non trempés

➴ Légumes:

Choux de bruxelles, blettes, poivrons rouges, rhubarbe, oseille, tomates cuites, épinards cuits, Oignons, artichauts.

➴ Légumineuses non trempés la veille (enlève les acides phytiques et les facteurs anti-nutritionnels, active les enzymes) :

fèves, lentilles, pois chiches, soja etc.

➴ Céréales non trempées non germées avant la cuisson.